6ème édition de la Rentrée Scientifique

Les Chercheurs du Comité National de Développement des Technologies (CNDT) autour du Secrétaire Permanent, Dr. ELE ABIAMA Patrice, lors de la Sixième édition de la Rentrée Scientifique, tenue le mercredi 05 Décembre 2018 au Palais de Congrès de Yaoundé, présidée par Madame le Ministre de la Recherche Scientifique et de l'Innovation, Dr Madeleine TCHUINTE, sous le thème: "Mutualisation des Capacités Scientifiques et Infrastructurelles du Système National de Recherche et d'Innovation Face aux Défis de l’Émergence du Cameroun".

Le plus vieux chromosome Y jamais vu sur un homo sapiens

Une étude ADN met à mal la théorie de l’Adam génétique

Avant de descendre du singe, l’homme descend d'Adam. Du moins, c’est ce que l’on croyait jusqu’à ce jour si anodin où une parente d’Albert Perry (paix à son âme), déposa un échantillon avec son ADN dans le but d’effectuer une recherche généalogique. C’est alors que l’entreprise privée fut confrontée à un problème de taille : la séquence génétique du chromosome Y était inconnue !


Après avoir vérifié et re-vérifié, les faits sont là. Albert Perry ne descend pas de celui que l’on croyait l’ancêtre commun à tous les mâles de la race humaine, celui que l’on surnomme l’Adam génétique, un homme qui vivait sur le continent africain il y a 140 000 ans.

Mais alors, de qui descend Albert Perry ? Cette question ne laissa pas indifférente la communauté scientifiques et plusieurs de ses membres décidèrent d’enquêter. Et une nouvelle surprise les attendait. L’ancêtre d’Albert Perry était un homme vivant il y a plus de … 338 000 ans ! Soit bien avant l’apparition même de l’homo sapiens. Ça commence à faire beaucoup de rebondissements. De l’aveu même de Jon Wilkins, du Ronin Institute dans le New Jersey, « Déplacer à ce point la racine de l'arbre [généalogique] du chromosome Y est extrêmement surprenant. »

Comment un gène si ancien s’est retrouvé chez un homo sapiens ? Les auteurs de l’étude publiée sur ce chromosome Y unique ont une théorie.

Au sud-ouest du Cameroun vivait un peuple africain appelé Mbo. D’après les bases de données génétiques, leurs chromosomes Y ressemblaient  à celui de feu Albert Perry. Or, à quelques 800 km de là, se trouve le site préhistorique nigérian Iwo Eleru, site où l’on croit savoir que des homo sapiens ont séjournés.  Ces homo sapiens se seraient tout simplement reproduits avec les descendants d’une lignée très ancienne. Et voilà comment ce gène Y vieux de 338 000 ans se serait retrouvé chez des homo sapiens.

« […] Jusqu’à présent, les branches les plus divergentes du chromosome Y se trouvaient chez des populations de chasseurs-cueilleurs comme les Pygmées et les KhoeSan. […] Mais cet échantillon-ci est similaire à l’ADN du chromosome Y de 11 hommes tous originaires d’une région très restreinte du Cameroun  qui présentent  des séquences variables, donc ce n’est pas comme s’ils descendaient tous d’un même aïeul", précise le Pr Hammer, de l’Université de l’Arizona, qui a participé à l’étude parue dans l’American Journal of Human Genetics.



Par Audrey Loubens, journaliste scientifique

Les Commissions Techniques

TIC & IA

Technologie de l'Information et de la Communication et Intelligence Artificielle

Technologie de l'Information et de la Communication et IA.

Technologies et de Transformations Industrielles

Chimie, procédés industriels, mécanique et électromécanique

Technologies et de Transformations Industrielles.

Biosciences et Technologies Agricoles

Procédés biotechnologiques, biotechnologie agro-alimentaire et agronomie

Biosciences et Technologies Agricoles.

Technologies de l'Énergie, des Mines et de l'Environnement

Technologies éoliennes, photovoltaïques et de la biomasse. Elle prend en compte l'ensemble des technologies de l'environnement

Technologies de l'Énergie, des Mines et de l'Environnement.

Politiques scientifiques et Technologiques

Problématiques socio-anthropologiques des ressources médicinales, l'économie et la gestion de l'innovation, la propriété intellectuelle et le droit

Politiques Scientifiques et Technologiques.

Appui et logistique

Appui les Commissions techniques et concourent à leur bon fonctionnement

Appui, Logistique et Transports

Top